Avoir carte blanche

La semaine dernière j’ai eu la chance de découvrir un bijou du quartier Centre-Sud, le resto Carte Blanche. Madame Justicier noir quittant pour un périple d’un mois en Californie nous avons saisi l’occasion, dernière soirée romantique oblige, pour essayer l’endroit. Nous n’avons pas regretté notre choix.

Dans un décor design, mais chaleureux, j’ai posé un regard nouveau sur un quartier que je connaissais mal. Situé au coin des rues Ontario et Wolfe, pas très loin du métro Beaudry, je dois dire que la diversité et l’énergie qui se dégage de l’endroit est grisante.

Notre hôte était d’une grande gentillesse et ses connaissances du menu et des vins étaient très complètes. La carte est remplie de produits raffinés qui donnent l’eau à la bouche. Des viandes sauvages aux potages en passant par les poissons, on sent clairement que chaque plat a été travaillé avec le plus grand soin. Le chef propriétaire, André Loiseau, maîtrise son art. Au-delà du menu, ce qui m’a le plus frappé est l’efficacité des présentations alors que tout est magnifiquement bien dosé.

Pour une trentaine de dollars (entre 25$ et 33$ pour une table d’hôte), c’est un succès sur toute la ligne! Vous pouvez réserver en ligne et sur Open table. Va découvrir l’endroit et prend ce que tu veux sur le menu… Tu as carte blanche.

Restaurant Carte Blanche: 1159 Rue Ontario Est, Montréal – (514) 313-8019

Publicités

À propos de Les Justiciers urbains

Un jour, à la suite d’un projet mésadapté pour nore quartier, nous, les Justiciers urbains, avons été frappés par le devoir d’accomplir le destin qui nous unissait. Cette union nous a confié des turbos pouvoirs : lucidité et «exécutivité» hors du commun, capacité de faire triompher le bien du mal (uniquement dans des milieux citadins) ainsi que «sens de l’urbain» les avertissant des dangers imminents. Les Justiciers urbains aiment leur ville plus que tout. C’est pourquoi nous nous intéressons à l’ensemble des questions et enjeux concernant Montréal et sa région. Nous prenons position et faisons valoir nos idées face aux enjeux d’actualité. Nous produisons des éditoriaux, rédigeons des mémoires et participons à des consultations publiques avec pour mission de servir le bien commun de Montréal et de ses citoyens.

Publié le 6 septembre 2012, dans Justicier branché. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :