Vive la France…à Montréal !

Cette semaine, dans le cadre des succulents reportages du Justicier reporter, nous vous offrons un texte de Louise Deplanche, une Française d’origine qui habite Montréal depuis plusieurs années. Mesdames et messieurs, voici donc Montréal vue par une Montréalaise… Française !

Je fais partie de ces gens qui ont facilement pu s’installer à Montréal. Le plus souvent, on débarque de l’avion et on se trouve directement parachuté sur le plateau Mont-Royal, le ghetto français par excellence. On y trouve effectivement une «aura» très européenne  avec ses petites épiceries fines, ses fruiteries, ses boulangeries, ses cafés, ses restaurants, ses petites rues tranquilles, ses parcs et surtout… le nombre de Français qui y habitent. Il est donc facile, quand on arrive, de se créer un réseau strictement français et de se confiner sur le plateau. Pour ma part, j’ai voulu vivre dangereusement et je me suis fait un malin plaisir d’éviter tout ce qui est français. Ce n’est pas une tâche facile!

Selon Resto Montréal, il y a 347 restaurants français dans la grande région de Montréal. La plupart sont localisés dans des quartiers plutôt touristiques et assez dispendieux. Même si j’ai voulu éviter tout ce qui est français, je peux quand même vous en proposer quelques-uns…

Je vous conseille,  le Flambard situé sur Rachel. Ce  bistro, style brasserie, offre de nombreux délices provenant de différentes régions de la France. Un peu coûteux, il a cependant l’avantage d’être un restaurant apportez votre vin, tout comme le Quartier Général. Si vous arrivez à y avoir une table, ce restaurant propose une excellente cuisine du terroir avec des produits d’éleveurs et de producteurs essentiellement québécois. Par contre, si vous désirez passer une soirée dans une ambiance «Paris kitsch», allez à la brasserie Chez Alexandre située sur Peel. Leur cassoulet est excellent et vous ne serez pas déçu par le décor! Les serveurs, Français pour la plupart, sont aussi très clichés : il ne leur manque juste le béret!

Si, vous souhaitez bien manger dans une ambiance plus relaxe et avec un plus petit budget, je vous propose La Menthe poivrée sur Rosemont qui a une très agréable terrasse et une belle carte sans trop de prétention. La bavette y est délicieuse. Avec un décor très parisien, La petite Ardoise dans le Mile-End sera vous charmer par son ambiance et son croque-monsieur qui en fait sa réputation.

Les gens qui ont la dent plus sucrée seront heureux de se laisser tenter par l’expérience des Fous Desserts. Cette boulangerie-chocolaterie est née d’un artisan chocolatier, Franck Dury-Pavet, en 1997. On y trouve, entre autres, de délicieux chocolats et le meilleur croissant en ville selon La Presse … et moi-même.

Si vous êtes amoureux de la France joignez-vous à nous le 14 juillet 2012 à partir de 18h sur la place des traditions au Parc Jean Drapeau (dans le cadre du festival des week-ends du monde).  Au programme, chants et danses traditionnels… au son de l’accordéon… pour souligner notre fête nationale!

Un authentique entourage Guimard offert par le RATP, la commission parisien des transports, en 1967 pour commémorer sa collaboration sur le métro de Montréal. (Station Square Victoria) – Photo Louise Deplanche

Publicités

À propos de Les Justiciers urbains

Un jour, à la suite d’un projet mésadapté pour nore quartier, nous, les Justiciers urbains, avons été frappés par le devoir d’accomplir le destin qui nous unissait. Cette union nous a confié des turbos pouvoirs : lucidité et «exécutivité» hors du commun, capacité de faire triompher le bien du mal (uniquement dans des milieux citadins) ainsi que «sens de l’urbain» les avertissant des dangers imminents. Les Justiciers urbains aiment leur ville plus que tout. C’est pourquoi nous nous intéressons à l’ensemble des questions et enjeux concernant Montréal et sa région. Nous prenons position et faisons valoir nos idées face aux enjeux d’actualité. Nous produisons des éditoriaux, rédigeons des mémoires et participons à des consultations publiques avec pour mission de servir le bien commun de Montréal et de ses citoyens.

Publié le 12 juillet 2012, dans Justicier reporter. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :