Un justicier en Extase

Salut à toi Montréal, je te présente aujourd’hui le lieu de notre prochain 5 à 7, le Café Extase (3036, Masson). Tout d’abord, la dernière de nos réunions s’est tenue dans cette enceinte et l’atmosphère lounge urbain a clairement contribué à rendre notre rencontre plus que stimulante. Nous avons eu droit à plusieurs nouveautés du menu que tu pourras déguster en notre compagnie lundi prochain.

Fort d’un menu simple, mais efficace, le chef Francis Rivard et son équipe sont toujours en création. Toujours à la recherche de nouveauté, ils réussissent constamment à mettre la touche qui amène un plat au niveau supérieur. Ce qui rend cet endroit particulier est surtout la grande qualité des menus déjeuner et souper. De réussir à maîtriser déjeuner et souper tient de la haute voltige et c’est brillamment réussi. J’y ai déjeuné assez souvent et j’ai rarement vu une carte aussi relevée allant du classique œuf bacon aux Bénédictines canard-cheddar fort en passant par de superbes plats santés.

Je te laisse mariner pour ce qui est du menu souper et je t’invite encore une fois à venir en faire l’essai avec nous lundi prochain. C’est un rendez-vous Montréal, viens me dire ce que tu en penses en personne, il fera beau, la bière sera froide, la bouffe exclusive et en plus on est si bien ensemble…

Publicités

À propos de Les Justiciers urbains

Un jour, à la suite d’un projet mésadapté pour nore quartier, nous, les Justiciers urbains, avons été frappés par le devoir d’accomplir le destin qui nous unissait. Cette union nous a confié des turbos pouvoirs : lucidité et «exécutivité» hors du commun, capacité de faire triompher le bien du mal (uniquement dans des milieux citadins) ainsi que «sens de l’urbain» les avertissant des dangers imminents. Les Justiciers urbains aiment leur ville plus que tout. C’est pourquoi nous nous intéressons à l’ensemble des questions et enjeux concernant Montréal et sa région. Nous prenons position et faisons valoir nos idées face aux enjeux d’actualité. Nous produisons des éditoriaux, rédigeons des mémoires et participons à des consultations publiques avec pour mission de servir le bien commun de Montréal et de ses citoyens.

Publié le 3 mai 2012, dans Justicier branché. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :