Bon départ pour « Débat de rue »

Le 21 avril 2012 restera marqué dans l’histoire.  En effet, grâce au soutien de la Fondation Formidable et à une commandite de Moog Audio, les Justiciers urbains se sont alliés à RueMasson.com afin d’organiser le premier d’une longue série de débats de rue.

La population du Vieux-Rosemont était donc conviée sur le parvis de l’église St-Esprit pour un débat entre les candidats à l’élection partielle municipale du 29 avril.  Malheureusement, les candidates d’Union Montréal et de Vision Montréal ont refusé l’invitation.  La pluie et le froid s’étant mis de la partie, les organisateurs ne se sont pas laissés abattre par Mère Nature et c’est dans les locaux de la Société d’histoire Rosemont-La-Petite-Patrie qu’une quarantaine de personnes ont assisté au débat entre les deux candidats présents : Erika Duchesne (Projet Montréal) et Michel Benoit (indépendant).

Mené de main de maître par la justicière jaune, le débat a abordé quatre thèmes : économie locale, transport et aménagement, logement et démocratie.  Plusieurs idées ont été apportées par les candidats dont le gel des parcomètres à 1$ sur la rue Masson, la préservation du parc locatif avec un objectif de 15% de logements sociaux pour les projets de 50 unités et plus et la formation d’un comité citoyen pour l’amélioration de la ligne 47 par Erika Duchesne.  Michel Benoit, de son côté, nous a parlé de scandale,  de la valeur des immeubles résidentiels du quartier qui a trop rapidement augmenté et d’une meilleure répartition de l’argent par la Ville centre.

S’en est suivie une période de questions du public.  De bonnes questions concernant notamment l’aménagement du parc Pélican et le transport actif ont amené M. Benoit et Mme Duchesne à débattre encore un peu plus.

Somme toute, une belle réussite que ce premier Débat de rue.  Les Justiciers urbains invitent donc tous les citoyens du Vieux-Rosemont à aller voter le 29 avril, et tous les Montréalais à garder l’œil ouvert pour le prochain Débat de rue qui, nous l’espérons, pourra se dérouler à l’extérieur, tel que prévu.

Publicités

À propos de Les Justiciers urbains

Un jour, à la suite d’un projet mésadapté pour nore quartier, nous, les Justiciers urbains, avons été frappés par le devoir d’accomplir le destin qui nous unissait. Cette union nous a confié des turbos pouvoirs : lucidité et «exécutivité» hors du commun, capacité de faire triompher le bien du mal (uniquement dans des milieux citadins) ainsi que «sens de l’urbain» les avertissant des dangers imminents. Les Justiciers urbains aiment leur ville plus que tout. C’est pourquoi nous nous intéressons à l’ensemble des questions et enjeux concernant Montréal et sa région. Nous prenons position et faisons valoir nos idées face aux enjeux d’actualité. Nous produisons des éditoriaux, rédigeons des mémoires et participons à des consultations publiques avec pour mission de servir le bien commun de Montréal et de ses citoyens.

Publié le 23 avril 2012, dans Justicier reporter. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :