Pour un Montréal plus « high »

Pour les amoureux de l’urbanité, New York City est la Mecque! Elle est même considérée par plusieurs comme étant la capitale du monde. Avec ses gratte-ciel historiques, ses cantines de rue légendaires, sa diversité culturelle comme nul part ailleurs et ses icônes reconnues à travers le monde – Time Square, Central Park, la Statue de la Liberté, Wall Street, les Yellow Cabs, name it! – New York a effectivement de quoi faire rêver.  Le comble est certainement ce deuxième article des Justiciers urbains en moins de six mois, ce qui prouve qu’elle est au summum de sa popularité…

Par les temps qui courent, elle vit donc de beaux jours et connaît un dynamisme impressionnant malgré la situation économique étasunienne. Or, si on se reporte à la période « post deuxième guerre mondiale » jusqu’aux années 90, la réputation de la ville a été mise à mal et on avait plutôt l’impression que la Grosse Pomme était pourrite!

Aujourd’hui, il n’en est rien. La ville connaît un renouveau incroyable, notamment au niveau de ses infrastructures. Malgré que New York possède plus de symboles que toute autre ville, elle ne s’en contente pas et cherche toujours à impressionner avec de nouvelles idées originales. Celle qui fait parler la planète entière depuis quelques années est sans contredit le High Line, une idée simple, mais oh combien urbaine et dans l’air du temps. Alors là New York, bravo, tu as frappé en plein dans le mille!

Le High Line, c’est la conversion une emprise ferroviaire surélevée en parc linéaire qui est aussi bien fréquenté par les touristes que par les citoyens. Le High Line, c’est une architecture changeante, évolutive et audacieuse au fil du parcours ayant des points de vue imprenables tant sur la ville que sur la rivière Hudsonet son New Jersey voisin. Le High Line, c’est le nouveau symbole à la mode de New York. Toutes les villes en sont jalouses et veulent leur High Line.

Notre enthousiasme nous fait dire « est-ce que Montréal devrait avoir son High Line? ». La réponse est oui et reoui! « Ok, mais Montréal ne possède pas d’emprise ferroviaire surélevée abandonnée… » Et alors? Toutes les villes du monde prennent exemple sur les succès et les expériences de leurs consœurs pour se développer et s’améliorer. L’idée derrière tout ça n’est pas de copier, mais bien de s’inspirer et de situer les projets dans l’unicité et la particularité qui constituent une ville.

On a appris en février dernier qu’à la suite de demandes de citoyens, Montréal aura son « High Line » version « light ». Aménagé au coût de 2 M$ et annoncé pour cet été, le parc linéaire de la Commune s’étendra entre Berri et Amherst, au sud de la rue de la Commune.

La Justicière jaune qui passait par là alors qu’elle était en mission de formation de super héros au Centre des sciences (d’ailleurs, elle acquerra sous peu son statut de Jedi!) a été déçue de constater que c’est au sud de la rue de la Commune plutôt qu’au nord, sur l’espace surélevé de la rue Notre-Dame entre Berri et Amherst également, que le parc sera aménagé. Les Justiciers urbains proposent à la Ville de Montréal de reconsidérer leur choix ou même, pourquoi pas, de considérer un deuxième projet en ce sens – après tout, un parc linéaire jouxte bien le High Line new-yorkais sur les quais de la rivière Hudson.

En effet, alors que l’emprise au sud de la rue de la Commune est un espace isolé, nous pensons que l’option de la rue Notre-Dame serait plus indiquée, avec des points de vue tout aussi intéressants sur le fleuve, l’île Sainte-Hélène et le pont Jacques-Cartier mais avec des angles plus dégagés du centre-ville et plus particulière, du secteur est de celui-ci. De plus, nous pensons que le potentiel d’achalandage pour les non-résidents du secteur (tant citoyens que touristes) est plus important de par sa plus grande accessibilité (via quatre points plutôt qu’un seul avec l’option au sud de la Commune). Enfin, nous pensons que cette option permettrait une meilleure intégration dans la ville du futur High Line montréalais et pourrait constituer une transition entre le Vieux-Montréal et le sud-est de Montréal, un secteur qui se régénère peu à peu et à qui pourrait profiter l’aménagement d’une telle structure.

Pour vous faire une idée plus précise du projet que nous proposons, nous vous invitons à y effectuer une petite promenade sur place ou virtuelle via ce lien : http://g.co/maps/7j273.

Il est certain que l’aménagement en parc piétonnier de cette portion de la rue Notre-Dame nécessiterait d’y interdire l’accès aux voitures. Nous sommes toutefois persuadés que cela pourrait se faire sans trop d’impact sur la circulation locale puisque plusieurs voies d’accès se trouvent autour ainsi que d’importantes rues à forte capacité telles Viger, René-Lévesque et Saint-Antoine.

Tout cela serait évidemment du « gravy » en attendant que Montréal développe un nouveau symbole qui fera l’envie de la planète,  faisant ainsi suite au retentissant succès de Bixi…

Publicités

À propos de Les Justiciers urbains

Un jour, à la suite d’un projet mésadapté pour nore quartier, nous, les Justiciers urbains, avons été frappés par le devoir d’accomplir le destin qui nous unissait. Cette union nous a confié des turbos pouvoirs : lucidité et «exécutivité» hors du commun, capacité de faire triompher le bien du mal (uniquement dans des milieux citadins) ainsi que «sens de l’urbain» les avertissant des dangers imminents. Les Justiciers urbains aiment leur ville plus que tout. C’est pourquoi nous nous intéressons à l’ensemble des questions et enjeux concernant Montréal et sa région. Nous prenons position et faisons valoir nos idées face aux enjeux d’actualité. Nous produisons des éditoriaux, rédigeons des mémoires et participons à des consultations publiques avec pour mission de servir le bien commun de Montréal et de ses citoyens.

Publié le 18 avril 2012, dans Édito de la semaine. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :