L’Accueil Bonneau : quand Montréal se (re)lève

C’était un avant-midi de décembre des plus glacials. À l’aube, ce matin-là, dans les rues du Vieux-Montréal, emmitouflé dans un approximatif manteau d’hiver, les doigts gelés par le vent qui passaient aisément au travers du cuir abîmé de ses vieux gants, un vaillant justicier urbain marchait le long des quais du Vieux-Port, rue de la Commune, jusqu’aux locaux de l’Accueil Bonneau.

Son uniforme de justicier discrètement caché sous une rustique chemise à carreaux, il venait, pour la première fois, offrir humblement à peine quelques heures de sa vie pour aider à la poursuite de la mission de l’un des plus connus des organismes de bienfaisance montréalais.

Fondé en 1877, voilà maintenant plus de 130 ans, l’Accueil Bonneau sert avec l’aide de ses bénévoles autour de 900 repas par jour à des personnes dans le besoin.

Après avoir aidé à la bonne marche du premier service de repas de la journée, le JU a pu visiter les autres étages de l’établissement et y découvrir les autres services qui y sont offerts, de même que les principes qui sous-tendent son action.

Chaque personne qui se présente à l’Accueil Bonneau est une personne qui a des besoins à combler afin de permettre sa réintégration sociale. La mission de l’organisme est donc d’apporter une aide, au niveau de ses besoins de base, à toute personne qui s’y présente, afin que celle-ci ait toutes les chances de continuer à cheminer et progresser dans la vie.

On y sert donc des repas, mais on y donne aussi des vêtements et des produits d’hygiène de base (brosse à dents, rasoir, etc.). Les services d’un barbier et d’une infirmière sont également disponibles. Le centre de jour permet quant à lui aux visiteurs de socialiser, de se divertir et d’entrer en contact avec des intervenants qui les assisteront à divers niveaux (soutien psychologique, recherche d’emploi, etc.).

En plus des dons d’argent, de nourriture, de vêtements, de souliers et de produits divers, l’Accueil Bonneau vit donc aussi grâce au temps investi par ses quelque 300 bénévoles.

L’expérience est pour le moins marquante et enrichissante. Pour donner de votre temps à un organisme bien montréalais, ne serait-ce que quelques heures, les Justiciers urbains vous encouragent vivement à aller donner un coup de main aux gens de l’Accueil Bonneau. Vous y découvrirez un Montréal insoupçonné. Un Montréal organisé, fier, qui se prend en main et qui regarde l’avenir avec optimisme. Un Montréal inspirant.

Accueil Bonneau
427, rue de la Commune Est
http://www.accueilbonneau.com

Pour devenir bénévole :
Soeur Monique Picard
514-845-3906 poste 228
picardm@accueilbonneau.com

Publicités

À propos de Les Justiciers urbains

Un jour, à la suite d’un projet mésadapté pour nore quartier, nous, les Justiciers urbains, avons été frappés par le devoir d’accomplir le destin qui nous unissait. Cette union nous a confié des turbos pouvoirs : lucidité et «exécutivité» hors du commun, capacité de faire triompher le bien du mal (uniquement dans des milieux citadins) ainsi que «sens de l’urbain» les avertissant des dangers imminents. Les Justiciers urbains aiment leur ville plus que tout. C’est pourquoi nous nous intéressons à l’ensemble des questions et enjeux concernant Montréal et sa région. Nous prenons position et faisons valoir nos idées face aux enjeux d’actualité. Nous produisons des éditoriaux, rédigeons des mémoires et participons à des consultations publiques avec pour mission de servir le bien commun de Montréal et de ses citoyens.

Publié le 16 février 2012, dans UNi pour Montréal - articles. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :