Cultiver Montréal

Le Groupe de travail en agriculture urbaine (GTAU) a récemment déposé une pétition de plus de 25 000 noms demandant une consultation publique sur l’état de l’agriculture urbaine à Montréal. Cette démarche répond aux critères établis par la Ville de Montréal afin de déclencher un processus de consultation publique «par droit d’initiative». Ce faisait, le GTAU devient le premier groupe à se prévaloir de ce droit (15 000 signatures sont requises pour déclencher un tel processus). De façon plus précise, le groupe demande aux autorités municipales de saisir l’Office de consultations publiques de Montréal du dossier dans les plus brefs délais.  L’objectif poursuivi est de développer une vision concertée quant à la place que doit prendre l’agriculture urbaine à Montréal pour les années à venir.

En bref, l’agriculture urbaine vise la production alimentaire en milieu urbain. Celle-ci peut s’appliquer de plusieurs façons : jardins communautaires, jardins privés, jardins collectifs, toits verts, etc.  En plus de permettre une plus grande autonomie alimentaire, les jardins urbains constituent des outils de développement quasi chirurgicaux qui permettent d’améliorer l’environnement urbain de secteurs bien précis.  Ils offrent la possibilité aux gens d’occuper le territoire qu’ils habitent; ce qui favorise les interactions et contribue au développement de quartiers plus agréables et sécuritaires.  Ces actions peu coûteuses cadrent parfaitement dans une logique qui prône le déploiement d’initiatives citoyennes simples à forte valeur ajoutée.

L’agriculture urbaine peut également s’avérer très utile dans les secteurs plus défavorisés qui souffrent d’insécurité alimentaire.  Il permet à la population de s’assurer d’un approvisionnement minimal de produits frais à coût modique.  À ce chapitre, la ville de Détroit, durement affectée par la récente crise économique,  présente plusieurs exemples de ce type comme la Hantz Farms[1], un des projets d’agriculture urbaine les plus ambitieux au monde. Le documentaire Grow in Detroit[2] fait également état de cette tendance au travers d’un exemple bien précis soit, la réinsertion sociale via l’agriculture urbaine.

Au-delà de l’autonomie alimentaire, favoriser le développement des jardins urbains permettrait également de pallier au déficit d’espaces verts qui touche souvent les secteurs défavorisés.  En plus, de créer des espaces publics agréables, ces aires de verdure participeront à réduire le phénomène des îlots de chaleur.

Les consultations demandées par le GTAU sont souhaitables et constituent une première étape logique dans le développement d’une vision. Même si l’agriculture urbaine reste invisible pour la majorité, celle-ci a un impact significatif sur la qualité de vie des citoyens.  Il est essentiel de s’en préoccuper.

Publicités

À propos de Les Justiciers urbains

Un jour, à la suite d’un projet mésadapté pour nore quartier, nous, les Justiciers urbains, avons été frappés par le devoir d’accomplir le destin qui nous unissait. Cette union nous a confié des turbos pouvoirs : lucidité et «exécutivité» hors du commun, capacité de faire triompher le bien du mal (uniquement dans des milieux citadins) ainsi que «sens de l’urbain» les avertissant des dangers imminents. Les Justiciers urbains aiment leur ville plus que tout. C’est pourquoi nous nous intéressons à l’ensemble des questions et enjeux concernant Montréal et sa région. Nous prenons position et faisons valoir nos idées face aux enjeux d’actualité. Nous produisons des éditoriaux, rédigeons des mémoires et participons à des consultations publiques avec pour mission de servir le bien commun de Montréal et de ses citoyens.

Publié le 23 novembre 2011, dans Édito de la semaine. Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. Roxanne Bergeron

    Ça bouge en agriculture urbaine aussi à Montréal et on aime ça!

    https://lufa.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :