La situation du transport à Montréal : remettre les pendules à l’heure

Pendant leurs vacances, les Justiciers urbains ont constaté tout comme vous que le sujet du transport a marqué l’actualité cet été à Montréal. Et pour cause. La situation devient un enjeu économique et social important tant pour les individus que pour la collectivité dans son ensemble.

 Les enjeux sont multiples, souvent liés et il est facile de s’y confondre en saisissant mal les causes et les effets de chacun. On parle d’infrastructures en mauvais état, de fermetures de voies pour des raisons de sécurité, de congestion, de travaux, de retards.

 À travers le débat, on blâme ironiquement, d’un côté la mauvaise planification qui nous mène aujourd’hui à des fermetures d’urgence de voies et de l’autre, la multiplication des chantiers routiers qui visent justement à assurer la pérennité de nos infrastructures.

D’entrée de jeu, pour s’insérer dans le débat, nous croyons qu’il importe de remettre les pendules à l’heure. Contrairement aux propos trop souvent véhiculés ou relayés par les médias, les chantiers routiers ne font pas partie du problème, mais constituent une solution en terme de prévention. L’entretien et le remplacement des infrastructures avant la fin de leur vie utile contribue à diminuer à long terme les sommes qui y sont investies et à éviter des situations imprévues et non-contrôlées, pour cause d’entretien déficient dans le passé, comme ce qu’on a récemment observé avec la fermeture partielle du Pont Mercier et l’incident au tunnel Ville-Marie.

 Les problèmes de congestion que l’on observe ne sont pas dus à ces chantiers routiers. Ils sont globalement issus d’un aménagement du territoire déficient axé sur l’utilisation de l’automobile qui encourage l’étalement urbain. Ceci entraîne une demande toujours plus grande pour de nouvelles infrastructures de transport L’impact des interventions réalisées sur le réseau routier sur la vie quotidienne des gens devient donc lui aussi, de plus en plus important.

 Dans ce contexte où plusieurs enjeux liés au transport convergent vers une situation globale jugée critique, plusieurs voix s’élèvent. Les autorités publiques créent des comités de coordination, mettent en place des mesures de mitigation, revoient leurs priorités, leur calendrier d’interventions. Parallèlement, de nouveaux lobbys et groupes d’influence se forment pour réclamer, bien souvent, plus de place au transport collectif.

 À travers tout ça, les questions précises sur les choix à faire, sur la façon de les mettre en place et sur la manière de les financer demeurent. Tous concèdent que nous faisons face à une situation problématique et que des solutions doivent être amenées. Mais comment?

Publicités

À propos de Les Justiciers urbains

Un jour, à la suite d’un projet mésadapté pour nore quartier, nous, les Justiciers urbains, avons été frappés par le devoir d’accomplir le destin qui nous unissait. Cette union nous a confié des turbos pouvoirs : lucidité et «exécutivité» hors du commun, capacité de faire triompher le bien du mal (uniquement dans des milieux citadins) ainsi que «sens de l’urbain» les avertissant des dangers imminents. Les Justiciers urbains aiment leur ville plus que tout. C’est pourquoi nous nous intéressons à l’ensemble des questions et enjeux concernant Montréal et sa région. Nous prenons position et faisons valoir nos idées face aux enjeux d’actualité. Nous produisons des éditoriaux, rédigeons des mémoires et participons à des consultations publiques avec pour mission de servir le bien commun de Montréal et de ses citoyens.

Publié le 4 septembre 2011, dans Édito de la semaine. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :